Zakat al maal

Tous les musulmans doivent se charger de calculer, et éventuellement de verser la  zakat al maal, destinée aux plus démunis.
 
Bien plus qu’une aumône, ce pilier de l’Islam est un droit du pauvre sur le riche, permettant d’assurer l’équilibre et la justice sociale, et d’empêcher le monopole de l’argent par les riches.

« …et dans leurs biens, il y avait un droit au mendiant et au déshérité… »

Coran S51, V19

Celui qui s’acquitte de la zakat protège son argent et le bénie. Il purifie par là son cœur,élève son âme et fait fructifier ses biens. Dieu lui multiplie les mérites.

 « Prélève une aumône sur leurs biens pour les purifier et les bénir »

Coran S9, V103

Avec votre zakat al maal, l’association de Bienfaisance SOO’NA viens en aide aux familles endettées:
  • Loyers impayés: grâce à cette zakat, l’association a pu solder les dettes de plusieurs familles
  • Frais médicaux: de nombreuses personnes principalement sans papiers ne peuvent pas être prises en charge tant que le montant des frais médicaux n’est pas réglé. C’est encore une fois grâce à votre zakat al maal que nous leur venons en aide.
  • Dettes diverses: les familles sont parfois endettées auprès d’une autre famille, du trésors public… nous soldons ces dettes grâce à la zakat al maal.
 
Toutes les  familles qui bénéficient de la zakat al maal, sont dans des situations urgentes. Une aide n’est accordée qu’après examen approfondi de la situation, et après étude des justificatifs d’endettement (lettres d’huissier, avis d’expulsion, amendes…).
 
Pour venir en aide à un nombre croissant de familles en France:

Payer ma zakat al maal

Quel que soit le mode de paiement choisi, préciser « zakat al maal »
Barak Allahou fikoum, oua taqabal Allahou minna oua minkoum!