"En effet vous avez dans le Prophète un excellent modèle, pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment"    

[Sourate Al Ahzâb, verset 21]

 

L'association de bienfaisance SOO'NA récupère votre zakat al maal.

La zakat al maal des musulmans permet à l'association d'intervenir notamment dans les cas d'endettement (loyers impayés, frais médicaux, dettes diverses...).

Depuis la création de l'association, et en date du 31 mars 2019, ce sont 61.000€ de zakat al maal qui ont été collectés et redistribués.

 

Depuis le 1er Janvier 2019, l'association a déjà distribué plus de  8.000€ à des familles endettées, après étude rigoureuse de leur dossier, et visite sur place.

 

Les huit catégories de personnes ayant droit à la Zakat, citées dans le verset, sont les pauvres et les nécessiteux, ceux qui y sont employés, ceux dont il faut gagner les cœurs, les esclaves, les endettés, les voyageurs et les combattants pour la cause d'Allah.

Ibn 'Umar (رضي الله عنه) a dit :

« Toute richesse sur laquelle on prélève la zakat n 'est pas considérée comme thésaurisée, même si elle est enfouie au fin fond du sol, mais toute richesse sur laquelle la zakat n 'est pas prélevée est considérée comme thésaurisée même si elle n 'était pas cachée »

 

Cliquez içi pour en savoir plus

 

Voici l'historique de redistribution des 2 dernières années (principaux dossiers, sans compter les dossiers dont l'aide est autre que financière, ou dont le montant est plus faible):

01/2019:

- Aide pour une maman et ses 3 enfants de 14 ans, 12 ans, et 8 ans. L’association lui permet de régler sa dette de cantine et lui remet une aide supplémentaire. Total = 578.71€.

02/2019:

- Une maman divorcée avec ses 2 enfants sous le poids de plusieurs dettes. L'association a pris en charge toutes les dettes EDF cantine et lui a remis une aide supplémentaire de 500€. Montant total: 819.72€. 
- Une jeune femme veuve avec ses 2 enfants ne parvient plus à payer son loyer et à l'alimenter correctement. L'association prend en charge 2 mois de loyer et lui remet une aide supplémentaire de 1000€ Montant total: 2182€.

03/2019:

- Maman seule avec 3 enfants. Une aide de 350€ par mois pendant 3 mois lui est accordée. Total: 1050€.

04/2019:

- Cette jeune femme veuve et son fils ne parvienne plus à payer leurs charges. La seule solution que trouve la mana, c'est de mettre ses bijoux en gages pour obtenir du liquide. Ce dépôt génère des intérêts. Nous avons immédiatement contactés les membres de l'association basé en Arabie pour obtenir un avis religieux sur ce cas. La réponse a été très claire. Elle est prioritaire puisqu'en plus de ses difficultés financière, elle tombe dans l'intérêt usuraire, interdit en Islam. L'association solde donc ses dettes pour un montant de 737.30€ et lui remet 950€ pour lui permettre de récupérer ses bijoux. Total = 1687.30€.

05/2019:

- Cette maman de 55 ans ne savait même pas qu'un dossier était déposé chez nous. C'est l'une de ses 5 filles qui nous a contacté et a constitué le dossier. 500€ d'aide alimentaire sont débloqué, et une aide de 700€ leur ai remise.
- Père de famille, profession imam. Personne dans sa mosquée ne se doute que lui et sa famille ont une dette de près de 4000€. L'association débloque un 4 fois un montant total de 3800€ pour couvrir la totalité de ses dettes.

06/2019:

- Hébergée dans un hôtel social avec ses 3 enfants, cette jeune mère de 39 ans nous a contacté pour l'aider dans l'éducation de ses enfants. Ce sont ainsi la totalité de ses dettes vis à vis de l'établissement scolaires où ses enfants sont scolarisés qui est prise en charge. Total = 514€. Une aide supplémentaire de 500€ lui est remise.

08/2019:

- Cette femme seule, retraitée, était submergée par les dettes. Sa préoccupation numéro résidait dans sa dette de loyer de plus de 9000€. L'association, en collaboration avec une Assistante Sociale, a débloqué plus de 4000€ permettant à la datte de tomber sous les 5000€ pour permettre d'ouvrir un dossier FSL (Fond de Solidarité Logement). Aujourd'hui, cette retraitée a vu son dossier accepté, et le reste de sa dette effacé.

09/2019:

- Plus de 3000€ débloqués pour 2 familles. La première ne pouvant prendre en charge plusieurs dettes relatives aux frais scolaires (garde + cantine). L'autre famille, une mère seule avec sa fille, sans papier, et poursuivie par les huissier pour des frais médicaux suite à une fracture (total = 1492€).

10/2019:

- Le mois d'octobre a été particulièrement difficile avec plus de 8000€ distribués. Le plus gros dossier était pour une mère divorcée de 33 ans, avec 5 enfants à charge. L'association a pris en charge son retard de loyer en envoyant un chèque de 3800€ au bailleur. Grâce à votre zakat al maal, nous avons pu prendre en charge également sa dette EDF, et lui remettre une aide supplémentaires de 1000€.

11/2019:

- 2000€ d'aide pour cette femme divorcée avec son fils de 18 ans. Sans emploi et sans revenus réguliers, cette femme a cumulés près de 1500€ de retard de loyer.

02/2018:

- Aide mensuelle de 300€ versée pour toute l'année à une femme et ses deux filles. Hébergée dans un hôtel social, elle ne dispose d'aucune ressource et d'aucune aide familiale.
- Une maman divorcée avec ses 2 enfants sous le poids de plusieurs dettes énergétiques (Gaz + électricité), et à découvert à la banque. L'association lui a remis une aide de 1000€.

03/2018:

- Une jeune femme seule et sans papier avec son fils de 5 ans nous a appelé à l'aide pour tout simplement pouvoir se nourrir pour quelques semaines. L'association a débloqué 500€ et a organisé une collecte de vêtement en faveur du jeune garçon.
- Lourde dettes de loyer et de découvert à la banque pour cette jeune femme mariée qui se retrouve seule avec ses 2 enfants après l'incarcération de son mari. 2850€ ont été débloqués pour éponger ses dettes d'une part, mais aussi pour lui permettre de reprendre pied.

04/2018:

- Femme seule menacée d'expulsion. L'association a directement réglé l'huissier à hauteur de 1457.63€ et lui a remis une aide supplémentaire de 500€.
- Femme invalide, vivant avec sa jeune fille de 15 ans. sa situation bancaire (découverts) la mène droit vers le fichier central BDF. L'association débloque une aide de 650€.

05/2018:

- C'est une jeune femme de 22 ans qui nous contacte pour venir en aide à sa famille. Elle vit avec ses parents et son frère, et ils ont un retard de loyer important, et sont à présent menacés d'expulsion. L'association les soutient dans leurs démarches administratives avec l'AS, et débloque une aide de 1900€ pour éponger les dettes restantes.
- Un jeune couple avec un enfant de 2 ans et un bébé de quelques mois fait face à une dette de loyer, une dette d'achat pour l’accueil du bébé, et un gros découvert à la banque. L'association les aide à hauteur de 1600€.

07/2018:

- C'est une mosquée de la région qui nous demande d'aider une jeune femme à payer sa dette de cantine pour ses 4 enfants: total = 221.61€
- Une jeune maman séparée de son mari et avec un bébé de 18 mois à charge. Cette jeune femme est endettée de toute part (soins médicaux, famille...). L'association lui remet un chèque de 1000€.

09/2018:

- Ce jeune homme de 45 ans nous a contacté malheureusement trop tard, et il a été expulsé de son domicile. L'association lui remet tout de même 500€ afin de lui permettre d’embarquer pour un train à destination de ses proches.
- Jeune femme divorcée avec 4 enfants à charge. Convoquée au tribunal pour prononcer l'expulsion. Dettes de loyer mais aussi EDF, GDF, cantine, et découvert à la banque. L'association lui a permis de repartir de 0 en réglant ses dettes pour un montant total de 1045.59€.
- En plus du soutien alimentaire apporté par l'association pour un montant de 500€, c'est une somme de 200€ qui est remise à ce jeune couple en difficulté avec leur petite fille de 2 ans.

09/2018:

- Ce jeune homme de 36 ans se retrouve seul avec sa fille de 10 ans et son fils de 9 ans. L'EDF leur a été coupé faute de paiement, et ils accusent un retard de loyer de 1400€. L'association solde leur dette pour un montant total de 2443.45€.

11/2018:

- Le dossier de ce père de famille, de son épouse et de leurs 4 enfants nous a été transmis par une mosquée. Ils sont également menacés d'expulsion car n'ont pas pu régler leurs loyers ces derniers mois. L'association solde leur dossier pour un montant total de 2374.21€.
- Le dossier de cette maman et de sa fille de 14 ans nous a également été remis par une moquée. Cette maman avait simplement besoin d'un "petit coup de pouce" pour assurer les dépenses de la rentrée scolaire. L'association lui remet un chèque de 750€.
- Cette maman paye chaque mois un supplément sur son loyer pour lui permettre d'éponger une vieille dette de 2200€. Cela rend son quotidien plus compliqué, pour elle, mais aussi pour son fils. L'association sole la dette pour 1618.73€
- Ce sont plus de 1800€ qui sont remis à cette jeune femme seule de 47 ans. 500€ de courses alimentaires, et plus de 1300€ de zakat al maal pour éponger ses dettes.

12/2018:

- Papa divorcé et qui récupère ses enfants en garde alternée. Grosse dette de loyer et EDF. Après étude complète du dossier, 1338€ d'aide lui sont accordé.
- Déjà elle même en difficulté avec ses 2 enfants et son bébé, cette maman divorcée accueille son frère pour subit des soins en France. Pluviers dettes sont prises en charge par l'association (loyer, cantine, EDF, impôts) pour un total de près de 1000€. Une aide complémentaire de 500€ lui est également accordée.

Participez au succès de l'opération 1€ par mois!

Tout le monde peut/doit participer!

 

Cette aide sur le long terme permet à l'association de venir en aide tout au long de l'année, à un nombre croissant de familles en difficulté.

 

Ce système de micro dons, permet aux revenus les plus modestes d'être également acteurs et de venir en aide à ceux qui sont encore plus modestes.

 

D'après Aicha (رضي الله عنها), le Prophète (صلى لله عليه و سلم) a dit:

 

« Ô Aicha, protège toi du feu ne serait-ce qu'avec la moitié d'une datte car certes elle fait à celui qui a faim ce qu'elle fait à celui qui est rassasié »

[Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°865]

 

Dès l'année de sa création en 2013, l'association AB SOO'NA a décidé de participer à la récolte puis à la distribution de la zakat al fitr.

A l'origine, une réflexion simple: en France aussi beaucoup de familles sont dans le besoin et chaque musulman est invité, en priorité, à reverser sa zakat dans son pays de résidence.

Depuis, l'association met tout en œuvre pour que la distribution de la zakat al fitr se fasse dans le stricte respect de la sounna légiférée.

 

C'est afin d'offrir une fête de l'aïd digne aux familles dans le besoin, que chaque année, l'association récolte votre zakat al fitr.

La récolte se fait en argent, mais la distribution se fait en nourriture exclusivement, avant la prière de l'Aïd.

 

« Le Messager d’Allah (صلى لله عليه و سلم) a imposé l’Aumône de la rupture du jeûne, car elle purifie le jeûneur des paroles futiles et indécentes, de même qu’elle est une nourriture pour les pauvres»

[Hadith Hassan (bon) rapporté par Ibn Madja et Abou Daoud]

 

Pour en savoir plus...rubrique zakat al fitr.

Fitr

 

Depuis 2016, et après un important effort d'analyse, l'association AB SOO'NA a été la première à faire évoluer le montant de la zakat al fitr.  Il est à présent fixé à 7€ par personne.

 

Ce montant est calculé sur la base du volume déterminé dans le Hadith (le sâ'):

« on versait la Zakaat al fitr qui valait un « sâ’ » de nourriture, ou un « sâ’ » d’orge, ou un « sâ’ » de dattes, ou un « sâ’ » de fromage séché, ou un « sâ’ » de raisins secs »

[Rapporté par El-Boukhâri, Mouslim, El-Tirmidhi, Abou-Dâoud, An-Nassâ’i, Ibn-Mâjah]

 

 

Constitution du colis de l'aïd 2018, financé avec la zakat al fitr collectée.

Contactez nous!

Par mail ou par téléphone, les membres de l'association sont disponibles pour répondre à vos questions, ou pour vous fournir plus d'informations sur le fonctionnement de l'association.
N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques / suggestions.
D'après Abû Rouqayya Tamîm ibn Aws ad-Darî (رضي الله عنه), le Prophète (صلى لله عليه و سلم) a dit:
 « La religion c’est le bon conseil ». « Pour qui doit-on le donner ? » demanda-t-on au Prophète. Il répondit : « Pour Allah, , pour Son Livre, pour Son Prophète, pour les imâms et pour l'ensemble des musulmans»
[rapporté par Muslim]